Coordonnées

PRÉPA MÉDECINE PIN

7 Avenue Marianna

06000 NICE

 

Vous pouvez nous contacter au :

 

06.22.67.48.67 06.22.67.48.67

info@prepa-medecine-pin.com

 

 

 

La réforme des études de médecine : PASS et LAS

 

Les élèves sont déjà rentrés depuis plusieurs semaines et malheureusement de nombreux points de la réforme sont encore flous : nombre de places disponibles dans chaque spécialité, modalités du concours, importance de l'option dans le classement final...

Nous développerons cette section au fur et à mesure des informations données par la faculté de médecine de Nice.

Voici une vidéo intéressante réalisée par la faculté de Nice à propos de la réforme.

 

Pour rentrer en 2e année MMOPK (Médecine, Maieutique, Odontologie, Pharmacie, Kinésithérapie), 2 voies différentes vont remplacer l'actuelle PACES : le PASS (Parcours Spécifique Accès Santé) et le LAS (Licence Accès Santé). Nous allons développer ces 2 voies.

 

 

Le PASS

 

Le PASS va ressembler à une année de Licence classique avec des partiels et du contrôle continu.

Au sein du PASS, il y aura 10 UE (unités d'enseignement) présentées dans le tableau ci-dessous. 

 

 

A la lecture de ce tableau, il apparait rapidement que quasiment 70% des enseignements seront dématérialisés. Il y aura donc encore moins d'interactions entre élèves et enseignants que dans l'ancien système de PACES. Les élèves vont se retrouver livrés à eux-mêmes devant leur ordinateur. Certains cours se résument à un diaporama sans aucune vidéo explicative du professeur.

 

Lors de l'inscription en PASS sur Parcoursup, l'élève devra choisir une option. Les différentes options proposées par la faculté de médecine de Nice sont : droit, economie et gestion, histoire, lettres, philosophie, psychologie, STAPS et sciences et technologies / sciences de la vie (SVT, physique, chimie et mathématiques). Le choix de cette option déterminera les matières des 3 UE de réorientation. A la fin de l'année, si l'élève n'intègre pas la 2e année MMOPK, il pourra se réorienter et passer en 2e année de fac de l'option choisie, par exemple en 2e année de fac de droit.

 

Les points suivants sont en suspens et n'ont toujours pas été confirmés par l'administration cette année :

 

Les modalités de réussite de cette année devraient être les suivants : à la suite des partiels et du contrôle continu, si l'élève obtient une excellente moyenne (moyenne fixée par la fac), il passe directement en 2e année MMOPK.

Si l'élève n'obtient pas une excellente moyenne mais obtient au moins 10/20 sur l'ensemble des UE, l'élève validera son année et aura le droit de passer un examen final. L'examen final devrait être au moins constitué de 2 entretiens de 20 minutes et d'un dossier tenant compte des résultats de l'élève mais aussi d'une sorte de CV mettant en avant ses motivations et ses actions dans le domaine du social et de la santé.

A l'issue de cet examen, soit l'élève rentre en 2e année MMOPK, soit il se réoriente en 2e année de l'option qu'il a choisi lors de son inscription sur Parcoursup.

Si l'élève n'obtient pas 10/20 au cours de l'année, il se réoriente en refaisant des voeux sur Parcoursup.

Attention : aucun redoublement n'est autorisé en PASS!

 

Voici un document du ministère résumant ces différentes possibilités.

 

 

 

La faculté de médecine de Nice fixera le nombre de candidats qui pourront intégrer la 2e année MMOPK chaque année.

 

Il est important de noter que cette année 2020/21 : les places seront partagées entre les élèves en PASS, ceux en LAS et les doublants de PACES. 

 

Faisons une petite simulation avec les chiffres préssentis pour être plus clair. Environ 200 élèves pourront intégrer la 2e année de médecine. 110 places devraient être réservées aux doublants. Les primants devraient donc se partager les 90 places restantes avec une proportion de 75% de ces places pour les PASS soit environ 68 places et 25% pour les LAS soit 22 places. La sélection va donc être encore plus drastique qu'en PACES.

De plus, la faculté parle de faire des quotas de place par option, ce qui donnera une sélection impitoyable dans les options comme Sciences et Technologies / Sciences de la vie où l'on retrouve tous les meilleurs bacheliers...

 

Les élèves auront donc à nouveau besoin d'un véritable suivi et d'un coaching de qualité pour les aider dans cette année très difficile et impersonnelle. Pour en apprendre plus sur l'accompagnement de nos élèves, cliquer sur notre coaching.

 

L'organisation de cette année va être très difficile car l'élève va suivre et travailler les matières de santé mais il va aussi devoir s'occuper des matières transversales avec de nombreux tests en ligne qui prennent énormément de temps ainsi que de son option (souvent choisie par défaut à cause du rang sur Parcoursup) avec de nombreux cours en présentiel et donc de nombreux déplacements aux quatre coins de Nice.

Exemple : les élèves en PASS option STAPS ont des cours plusieurs fois par semaine sur un site à plus de 2h30 aller-retour en transport en commun du centre de Nice.

 

Il est donc indispensable que l'élève ait un emploi du temps adapté lui permettant de suivre cette option et des cours de qualité pour les UE médicales pour gagner un temps considérable et lui dégager ainsi du temps pour l'option et les coimpétences transversales. Pour en apprendre plus sur notre organisation à l'année et le détail de nos cours pour les matières de santé, cliquer sur notre détail des cours.

 

De plus, avec la réforme, de nouvelles matières apparaissent, d'autres sont modifiées, il faudra une grande réactivité des enseignants.

Des élèves de 2e année ou 3e année de médecine auront du mal à enseigner ces nouvelles matières car ils n'auront pas suivi ces enseignements en PACES. La Prépa Pin pourra donc faire la différence grâce à ses enseignants spécialistes. Si vous voulez faire plus ample connaissance avec nos enseignants spécialistes, cliquer sur nos enseignants.

 

 

 

Le LAS

 

Certaines licences vont proposer de compléter leurs cours avec 3 UE d'enseignements de santé (enseignements dématérialisés communs avec les élèves de PASS). Les licences qui vont proposer ce parcours ne sont pas encore toutes connues mais les facultés de droit, de lettres, le STAPS devraient en faire partie.

 

Il faudra donc choisir ces facultés sur Parcoursup en précisant bien que l'on demande une mineure santé. Ce parcours s'adresse aux élèves qui ne sont pas totalement sûrs de vouloir travailler dans le domaine de la santé et dont d'autres matières les intéressent et sont des points forts.

 

70 % des enseignements concerneront la matière demandée et 30 % des matières dans le domaine de la santé.

 

A l'issue de l'année (partiels et contrôle continu), si l'élève obtient 10/20 de moyenne et souhaite intégrer la 2e année MMOPK, il présentera un dossier. Suite à ce dossier, soit l'élève sera directement pris en 2e année MMOPK, soit il devra passer des entretiens supplémentaires. En cas de refus, il passera en 2e année de sa Licence.

 

Attention, très peu de candidats pourront accéder à la 2e MMOPK par cette voie et le mode de sélection assez opaque (seulement un dossier et un entretien) ne présente très peu de garantie. Si l'élève est sûr de vouloir s'engager dans le domaine médical, il parait préférable de passer par la filière PASS.

 

Voici un document du ministère résumant ces différentes possibilités.