Coordonnées

PRÉPA MÉDECINE PIN

7 Avenue Marianna

06000 NICE

 

Vous pouvez nous contacter au :

 

06.22.67.48.67 06.22.67.48.67

info@prepa-medecine-pin.com

 

 

 

La réforme des études de médecine : PASS et LAS

 

Voici les premières informations connues quant à la réforme des études de santé.

Nous développerons cette section au fur et à mesure des déclarations du ministère.

Pour rentrer en 2e année MMOPK (Médecine, Maieutique, Odontologie, Pharmacie, Kinésithérapie), 2 voies différentes vont remplacer l'actuelle PACES : le PASS (Parcours Spécifique Accès Santé) et le LAS (Licence Accès Santé). Nous allons développer ces 2 voies.

 

Il est à noter que dans les documents actuels du ministère les futurs kinés ne sont pas inclus dans cette réforme. Toutefois, lors d'une réunion à la faculté de Nice, celle-ci vient de nous confirmer le fait que les kinés seront inclus au final dans cette réforme.

 

 

Le PASS

 

Le PASS va ressembler à une année de Licence classique avec des partiels et du contrôle continu.

Au sein du PASS, il y aura 10 UE (unités d'enseignement) présentées dans le tableau ci-dessous. 

 

 

A la lecture de ce tableau, il apparait rapidement que quasiment 80% des enseignements seront dématérialisés. Il y aura donc encore moins d'interactions entre élèves et enseignants qu'actuellement en PACES. Les élèves vont se retrouver livrés à eux-mêmes devant leur ordinateur.

 

Lors de l'inscription en PASS sur Parcoursup, l'élève devra choisir une option : droit, management, biologie... La liste de ces options n'est pas encore arrêtée à ce jour. Le choix de cette option déterminera les matières des 3 UE de réorientation. A la fin de l'année, si l'élève n'intègre pas la 2e année MMOPK, il pourra se réorienter et passer en 2e année de fac de l'option choisie, par exemple en 2e année de fac de droit.

 

Les modalités de réussite de cette année sont les suivants : à la suite des partiels et du contrôle continu, si l'élève obtient une excellente moyenne (moyenne fixée par la fac), il passe directement en 2e année MMOPK.

Si l'élève n'obtient pas une excellente moyenne mais obtient au moins 10/20 sur l'ensemble des UE, l'élève validera son année et aura le droit de passer un examen final. L'examen final n'est pas encore arrêté mais devrait être au moins constitué de 2 entretiens de 20 minutes et d'un dossier tenant compte des résultats de l'élève mais aussi d'une sorte de CV mettant en avant ses motivations et ses actions dans le domaine du social et de la santé.

A l'issue de cet examen, soit l'élève rentre en 2e année MMOPK, soit il se réoriente en 2e année de l'option qu'il a choisi lors de son inscription sur Parcoursup.

Si l'élève n'obtient pas 10/20 au cours de l'année, il se réoriente en refaisant des voeux sur Parcoursup.

Attention : aucun redoublement n'est autorisé en PASS!

 

Voici un document du ministère résumant ces différentes possibilités.

 

 

 

La faculté de médecine de Nice fixera le nombre de candidats qui pourront intégrer la 2e année MMOPK chaque année.

 

Il est important de noter que seulement 50 à 70% des places pour rentrer en 2e année MMOPK seront attribuées aux élèves de PASS, les places restantes seront attribuées aux élèves en 1ère, 2e et 3e année de LAS et à des élèves ayant fait une formation paramédicale.

 

Faisons une petite simulation pour être plus clair. Actuellement, 160 élèves de PACES peuvent intégrer la 2e année de médecine. Imaginons que la faculté de médecine décide d'augmenter légèrement ce chiffre à 170 (l'augmentation ne sera que minime car la formation des médecins coûte cher et nécessite un encadrement de qualité). Sur ces 170 places, seulement 60%, soit 100 places, seront disponibles pour les étudiants du portail santé... Les 70 places restantes seront pourvues par des élèves de L2, de L3 ou issus de formations paramédicales. La sélection sera donc au moins aussi impitoyable qu'actuellement.

 

Les élèves auront donc à nouveau besoin d'un véritable suivi et d'un coaching de qualité pour les aider dans cette année très difficile et impersonnelle. Pour en apprendre plus sur l'accompagnement de nos élèves, cliquer sur notre coaching.

 

De plus, de nombreuses matières vont changer, il faudra une grande réactivité des enseignants.

Des élèves de 2e année ou 3e année de médecine auront du mal à enseigner ces nouvelles matières car ils n'auront pas suivi ces enseignements en PACES. La Prépa Pin pourra donc faire la différence grâce à ses enseignants spécialistes. Si vous voulez faire plus ample connaissance avec nos enseignants spécialistes, cliquer sur nos enseignants.

 

 

 

Le LAS

 

Certaines licences vont proposer de compléter leurs cours avec 3 UE d'enseignements de santé (enseignements dématérialisés communs avec les élèves de PASS). Les licences qui vont proposer ce parcours ne sont pas encore toutes connues mais les facultés de droit, de lettres, le STAPS devraient en faire partie.

 

Il faudra donc choisir ces facultés sur Parcoursup en précisant bien que l'on demande une mineure santé. Ce parcours s'adresse aux élèves qui ne sont pas totalement sûrs de vouloir travailler dans le domaine de la santé et dont d'autres matières les intéressent et sont des points forts.

 

70 % des enseignements concerneront la matière demandée et 30 % des matières dans le domaine de la santé.

 

A l'issue de l'année (partiels et contrôle continu), si l'élève obtient 10/20 de moyenne et souhaite intégrer la 2e année MMOPK, il présentera un dossier. Suite à ce dossier, soit l'élève sera directement pris en 2e année MMOPK, soit il devra passer des entretiens supplémentaires. En cas de refus, il passera en 2e année de sa Licence.

 

Attention, très peu de candidats pourront accéder à la 2e MMOPK par cette voie et le mode de sélection assez opaque (seulement un dossier et un entretien) ne présente très peu de garantie. Si l'élève est sûr de vouloir s'engager dans le domaine médical, il parait préférable de passer par la filière PASS.

 

Voici un document du ministère résumant ces différentes possibilités.