Coordonnées

PRÉPA MÉDECINE PIN

7 Avenue Marianna

06000 NICE

 

Vous pouvez nous contacter au :

 

06.22.67.48.67 06.22.67.48.67

info@prepa-medecine-pin.com

 

 

  La PACES : Le concours, les épreuves, spécialités, Numerus clausus.

PACES signifie Première Année Commune des Etudes de Santé. Il s’agit de la première année de Licence santé à la Faculté de médecine qui regroupe les spécialités suivantes : Médecine, Odontologie (dentaire), Pharmacologie, Kinésithérapie et Maïeutique (Sage-femme).

 

L’organisation de l’année

 

L’année universitaire se divise en 2 semestres. Le 1er semestre se déroule de début Septembre à fin Novembre, le 2e semestre de Janvier à mi Mai. A l’issue de chaque semestre, les étudiants passent un concours dont les spécificités seront développées un peu plus loin.

 

Les cours magistraux se déroulent uniquement le matin du Lundi au Vendredi, à raison de 2 cours de 2h chaque matin. Ces cours se passent dans des amphithéâtres accueillant 300 à 400 élèves. Le professeur se trouve dans un des amphis, les autres amphis suivent une vidéoprojection de ce cours. Il n’y a donc aucune interaction possible avec le professeur, aucune question ne peut être posée. Les conditions de travail et d’écoute ne sont malheureusement pas tout le temps optimales.

 

Pour retravailler les cours chez soi, le Tutorat Niçois envoie, à chaque cours, un étudiant de 2e ou 3e année pour noter, mot pour mot, le cours et les explications du professeur. Il s’agit des ronéos. Les élèves peuvent alors acheter en début de semaine, à Fac Copie, les ronéos des cours de la semaine précédente au prix des photocopies. Ces ronéos sont en noir et blanc, d’une longueur de 15 à 20 pages en général. L’étudiant doit alors lire ces ronéos, distinguer les parties importantes de celles plus anecdotiques, comprendre les ronéos puis ficher les ronéos. Il s’agit d’un travail de très longue haleine, en sachant qu’il y a 10 ronéos par semaine…

 

C’est pour cela que notre prépa distribue à ses élèves des fiches claires et en couleurs de 2 pages que les étudiants vont compléter grâce aux explications du professeur. Le temps gagné est considérable.

 

Si vous voulez plus de détails sur notre façon d’enseigner et nos fiches, cliquez sur notre vision de l'enseignement.

 

 

Le concours

 

Chaque année, il y a environ 1300 étudiants inscrits en PACES. Cette année est très sélective car le nombre d'admis pour continuer en deuxième année dans les différentes filières est réduit. Ce nombre de places est appelé Numerus Clausus, il est fixé chaque année par le ministère. Le tableau suivant présente le Numerus Clausus actuel pour Nice.

 

Le nombre de places, toutes filières confondues, est de 318, soit environ 25% de chances d’obtenir une des filières. Ces places sont prises en majorité par les doublants (élèves passant le concours pour la 2e fois) et les rares triplants autorisés par le doyen.

Les élèves vont donc être classés suite à 2 concours qui vont ponctuer les 2 semestres. 

Attention, les élèves classés au-delà de la 800e place ne seront pas autorisés à redoubler. Ils devront se réorienter et valider une 1ère année de Licence (Fac des sciences ou de psychologie, par exemple) pour pouvoir à nouveau tenter une PACES.

 

Les différentes matières enseignées sont regroupées dans des unités d’enseignement (UE) et correspondent aux différentes épreuves du concours. Les concours sont faits à base de QCM à faire en temps très limité.

Les épreuves du 1er semestre ont lieu mi-décembre et font partie du tronc commun (UE1 à 4). Les épreuves du 2e semestre ont lieu fin mai, une partie compte pour le tronc commun (UE5 à 7), une partie correspond aux spécialités et donc aux filières choisies (UE8 à 15). A l’issue de ces deux concours, 5 classements sont établis correspondant aux 5 filières en additionnant les résultats obtenus en tronc commun et dans les spécialités correspondant à la filière. Un élève peut s’inscrire dans plusieurs filières à la fois mais la surcharge de travail devient très importante.

 

Voici un tableau présentant les différentes épreuves ainsi qu’un rapide descriptif des matières enseignées.

 

 

Premier Semestre : 600 points

 

La chimie générale étudie les propriétés générales de la matière ainsi que les transformations qu’elle peut subir. Cette matière nécessite méthode, compréhension et entrainement pour réaliser des calculs de tête.

 

La chimie organique s’intéresse aux molécules carbonées et à leur réactivité. Il s’agit d’une des matières les plus difficiles de la PACES mais cette matière permet de faire la différence lors du concours. La compréhension et un entrainement soutenu sont indispensables.

 

La biologie moléculaire est la matière médicale de cette UE, elle s’intéresse aux caractères génétiques transmis par les parents. Il s’agit d’une matière assez dense mais très bien réussie au concours.

 

La biochimie s’intéresse aux réactions chimiques se déroulant dans le corps humain, en particulier au niveau cellulaire. Il s’agit de la matière la plus importante d’un point de vue comptable (21 QCM!). Pour réussir, l’élève doit comprendre et faire les liens entre les différentes parties assez lourdes du programme.

 

Cette UE ainsi que l’UE3 regroupent les matières scientifiques. Ce sont souvent des matières délaissées par les élèves par manque de temps ou faute de compréhension. Il est indispensable de bien réussir ces matières pour faire la différence le jour du concours. Au sein de notre prépa, nous avons donc décidé de confier l’enseignement de ces matières à des professeurs spécialistes (professeurs agrégés et maitres de conférences) qui ont le recul nécessaire et la pédagogie pour faire comprendre et donner les méthodes utiles pour réussir ces QCM.

Pour faire connaissance avec nos enseignants spécialistes, cliquez sur nos enseignants.

 

 

La biologie cellulaire s’intéresse à la structure et au fonctionnement des cellules. Cette matière utilisera des notions vues en biochimie et en biologie moléculaire. Il est nécessaire de comprendre la matière car une partie des QCM le jour du concours se base sur des expériences décrites par des énoncés assez longs où des raisonnements complexes sont attendus pour répondre.

 

L’histologie est l’étude des différents tissus du corps humain. Il ne faut pas se décourager devant ces cours très denses que l'élève devra retenir par cœur.

 

L’embryologie s’intéresse aux 4 premières semaines de vie in-utero. Cette matière nécessite compréhension et visualisation et utilise un vocabulaire totalement nouveau mais reste bien réussie le jour du concours.

 

La biologie de la reproduction s’intéresse aux appareils génitaux masculins et féminins ainsi qu’à la fécondation. Il faut bien s’entrainer sur les annales qui se ressemblent d’une année sur l’autre.

 

 

La biophysique s’intéresse aux aspects physiques des phénomènes biologiques. Il s’agit de la matière la plus abordable des matières scientifiques. La difficulté peut se situer sur des QCM de calculs à faire sans calculatrice, il faut donc bien s’entrainer et avoir les bonnes méthodes de simplification.

 

La physique est la matière la plus délaissée avec la chimie organique par les étudiants. Elle est assez difficile d’accès, nécessite méthode et compréhension pour être réussie. Les QCM ont tendance toutefois à être simplifiés chaque année le jour du concours. L’investissement dans cette matière sera donc très payant.

 

 

La biostatistique utilise les mathématiques et en particulier les statistiques pour les appliquer à la biologie et plus généralement à la médecine. Il faut comprendre les différentes formules pour les appliquer à la bonne situation. Lors du concours, il ne s’agit pas de QCM (plusieurs réponses possibles) mais de QRU (questions à réponse unique), ce qui améliore nettement les chances de réussite.

 

 

 

Second semestre : 600 points

  • Tronc commun : 400 points

La biophysique du 2e semestre sera plus médicale et appliquée que celle du 1er semestre. Toutefois les raisonnements seront toujours nécessaires et il y aura à nouveau des QCM de calculs.

 

La physiologie s’intéresse aux mécanismes de régulation dans l’organisme ainsi qu’à l’action de certaines hormones. Cette matière nécessite logique et entrainement pour être bien réussie.

 

 

L’anatomie s’intéresse à la structure du corps humain et de ses organes ainsi que leurs positions. Il s’agit d’une matière très utile, appréciée par les élèves et donc très bien réussie au concours. Cette matière s’apprend à partir de schémas et de maquettes. 

 

 

La pharmacologie est une initiation à la connaissance du médicament : son histoire, ses effets physiologiques et ses aspects économiques et sociétaux. Il s’agit de QCM de connaissances assez bien réussis.

 

 

Les sciences sociales et humaines constituent la matière la plus littéraire du concours de médecine. Elle s’intéresse à la santé publique, l’éthique, la psychologie, l’histoire de la médecine et à l’économie. Cette UE se décompose en 2 parties distinctes  : des QCM de connaissances et une partie rédactionnelle où il faudra contracter un texte médical à hauteur de 10% du texte d’origine en choisissant les mots-clefs adaptés.

 

 

  • Spécialités : 200 points

Médecine

 

L’anatomie du petit bassin de la femme étudie le système uro-génital de la femme. Lors du concours, il y aura à la fois des QCM de connaissances et des QCM de cause à effet. Cette matière est en général bien réussie.

 

 

Cette matière s’intéresse à l’anatomie et aux tissus du sein ainsi qu’ aux maladies génétiques. Certains QCM demandent réflexion et gymnastique cérébrale.

 

 

L’analyse du génome étudie différentes techniques de biologie moléculaire ainsi que les applications en génétique médicale : mutation, clonage. Il faudra être rapide pour terminer cette épreuve le jour du concours.

 

 

L’anatomie de la tête et du cou porte bien son nom, au programme : ostéologie, vascularisations, larynx, pharynx… Des QCM de connaissances mais aussi des QCM de relation de cause à effet le jour du concours.

 

 

Masso-kinésithérapie

 

 

 

Odontologie

 

La morphogénèse cranio-faciale étudie la formation du crâne et des dents avec quelques cours plus cliniques. Une matière assez difficile et différente des autres mais qui sera très utile pour les étudiants qui passeront en 2e année dentaire.

 

 

Cette matière reprend la pharmacologie du tronc commun pour en approfondir certains points : cadre juridique et économique, mise en forme du médicament, le métier de pharmacien. L’épreuve est plutôt simple, pas de pièges posés par le professeur.

 

 

Pharmacologie

 

Cette matière s’intéressera au lien entre les plantes et les médicaments ainsi qu’aux réactions utiles lors d’une synthèse de médicaments. Plus de connaissances et moins de compréhension par rapport à la chimie organique du 1er semestre.

 

 

Maïeutique

 

L’unité foeto-placentaire s’intéresse au placenta et aux échanges se développant entre la mère et le fœtus. La matière est relativement simple de compréhension et les QCM se basent sur les phrases du cours.